fbpx

Parlons peu, parlons digestion ! J’ai voulu créer un guide de base sur la digestion afin d’aborder un sujet complexe que vous pourrez comprendre facilement. La digestion détermine ce que vous ressentez chaque jour. Apprenez à maîtriser cette importante fonction corporelle pour que vous puissiez vous sentir le mieux possible.

Dans un monde parfait, nous mangerions notre nourriture, elle serait bien digérée avec peu ou pas d’effets secondaires comme des ballonnements, de la diarrhée, de la constipation, des crampes, etc. Notre corps serait capable d’extraire tous les nutriments de la nourriture et de l’utiliser comme prévu. Mais malheureusement, le monde n’est pas parfait et notre système digestif subit une telle «usure» au fil des années qu’il en va de l’efficacité de celui-ci et de la manière dont notre corps absorbe les nutriments essentiels de nos aliments.

Des choses comme les changements hormonaux, le stress, la génétique, les intolérances alimentaires, les vitamines et les minéraux, le métabolisme, la santé thyroïdienne, les maladies chroniques et bien sûr ce que nous mettons dans notre corps avec de la nourriture, tous ces facteurs ont un impact sur notre digestion. Avant de parler des choses que nous pouvons contrôler et les moyens d’améliorer notre digestion, nous devons comprendre tout ce qui est essentiel à la digestion.

Qu’est-ce que le système digestif ?

La digestion consiste à consommer des aliments, à les décomposer, à les transformer et à les utiliser pour produire de l’énergie. La digestion des aliments se fait de plusieurs manières, dans un premier temps par digestion mécanique (c’est la mastication de votre nourriture) et dans un deuxième temps, par la digestion chimique où les aliments sont décomposés en molécules encore plus petites grâces aux enzymes digestives. Ces enzymes sont en action dès le départ avec la salive. En effet, la salive contient une enzyme appelée amylase qui aide à démarrer le processus chimique de décomposition des aliments pendant que nos dents commencent à agir de manière mécanique. C’est la raison pour laquelle bien mâcher votre nourriture est VITAL pour une bonne digestion.

Par la suite, la nourriture passe dans votre œsophage puis atteint nos estomacs où la digestion chimique, les sucs gastriques, commencent à décomposer notre nourriture, la plupart du temps le suc gastrique est constitué de pepsine et d’acide chlorhydrique. Je sais, l’acide dans nos intestins semble effrayant, mais c’est une bonne chose! Notre corps doit avoir suffisamment d’acide pour décomposer les aliments et les protéines de notre système digestif. En fait, ceux qui souffrent d’un faible niveau de HCL (el famoso -> acidité gastrique) peuvent avoir une incidence plus élevée de reflux gastriques oesophagiens.

Notre corps peut sécréter environ 2 litres de HCL par jour. Notre corps est incroyablement intelligent, il a suffisamment de mucus tapissant l’estomac pour protéger le même acide dont nous avons besoin, d’endommager nos propres organes. Pendant que nous travaillons avec l’acide pour décomposer les aliments, nous avons également une digestion mécanique par un processus appelé péristaltisme, qui fait se contracter les muscles de la paroi de l’estomac et les libère pour mélanger les aliments et les enzymes.

Une fois que l’aliment a été décomposé chimiquement et mécaniquement, ce qui peut varier dans le temps en fonction de la quantité de nourriture que vous mangez et de la variété, il met environ 1 à 2 heures à passer dans l’intestin grêle. L’intestin grêle décompose à nouveau les aliments et constitue également une période où de nombreux nutriments essentiels sont absorbés. L’intestin grêle est la partie la plus longue du tube digestif. Il mesure 6,5 à 7 mètres de long. Cela est possible, car l’intestin grêle a non seulement des plis, mais également des villosités et des microvillosités.

Notre foie et notre pancréas ont également une petite digestion: le foie produit de la bile qui est transportée dans l’intestin grêle par un canal biliaire, puis le pancréas sécrète les sucs pancréatiques et les enzymes qui facilitent également la digestion. Enfin, après que la nourriture ait été décomposée et passée dans l’intestin grêle, le gros intestin absorbe tous les nutriments restants et principalement de l’eau. C’est ainsi que se forment les selles, puis qu’elles sortent de notre corps.

En gros, si on devait résumer la digestion cela serait :

bouche > oesophage > estomac > petit intestin (le pancréas et la vésicule biliaire sont également concernés) > gros intestin > côlon

Vous pouvez manger le régime le plus sain, mais si votre système digestif est soumis à un stress et ne fonctionne pas correctement, vous ne pourrez pas utiliser et obtenir le maximum de ce que vous venez de manger.

Comment optimiser la digestion ? 

Il faut beaucoup de temps, de patience et de test pour comprendre exactement comment votre système digestif fonctionne, ce qui l’aide et ce qui lui fait mal. Voici 5 conseils pour améliorer et optimiser votre digestion :

  • Utilisez des probiotiques : Les probiotiques sont des souches de bactéries bénéfiques qui vivent dans votre système digestif. Ces bactéries sont des micro-organismes appelés «probiotiques», ce qui signifie «pour la vie». Ces «insectes» microscopiques vivent dans l’intestin et produisent des vitamines et des acides gras à chaîne courte qui nourrissent et entretiennent d’autres bactéries utiles, ne sont pas pathogènes (ne causent pas de maladie) et contribuent directement à la santé de la flore intestinale (la communauté de bactéries dans votre organisme). Ces bactéries aident à la digestion (décomposant les aliments que vous mangez), aident à prévenir les infections et réduisent l’inflammation chronique. On en trouve en pharmacie dans les rayons “frais” et il faut normalement les conserver au frigo :
  • Changez vos habitudes alimentaires : votre façon de manger a un impact important sur le fonctionnement de votre système digestif. En modifiant quelques-unes de vos habitudes alimentaires, vous pourrez peut-être améliorer votre digestion de façon spectaculaire. Pour cela, il vous suffit de manger de manière consciente, d’éviter de manger si vous êtes contrarié, de vous assurer de bien mâcher…
  • Restez hydraté : L’eau est importante pour la digestion! Nous avons besoin d’eau pour digérer les aliments solides et absorber les nutriments correctement. Sans eau, la performance de tout le corps diminue, ce qui peut conduire à la déshydratation et à la baisse de la pression artérielle, ce qui peut causer la constipation. (oui je sais c’est pas très glamour cet article, mais c’est le corps voyez-vous, ça fonctionne comme ça et je préfère être directe plutôt que d’utiliser la langue de bois).
  • Mangez de vrais aliments : Éliminer les aliments qui créent une inflammation dans votre corps et les remplacer par des aliments complets, nourrissants et riches en nutriments est l’un des meilleurs moyens de réinitialiser votre système digestif et de vous aider à gérer divers problèmes intestinaux.
  • Boostez l’acidité de votre estomac : La vérité c’est que des niveaux élevés d’acidité dans l’estomac ne sont pas souvent la cause des brûlures comme on pourrait le penser. En réalité, c’est souvent le manque d’acidité qui est à blâmer. Pour stimuler naturellement l’acide gastrique, ajouter du jus de citron une cuillère à café de vinaigre de pomme à l’eau que vous buvez dans les repas.

Nous pouvons tous travailler à avoir une meilleure digestion. Expliquez-moi dans les commentaires qu’est-ce que vous comptez faire pour améliorer votre digestion ou ce que vous faites actuellement ? 🙂 

Laisser un commentaire

venenatis, id, ultricies commodo vulputate, quis, Sed Donec Lorem leo. tempus